Après les bisbilles juridiques du dernier classement des vins de St-Emilion en 2006, le nouveau classement était très attendu. L’INAO (Institut National des Appellations d’Origine) a publié le 6 septembre 2012 son nouveau classement. Contrairement au classement des crus classés du Médoc de 1855, le classement de St-Emilion est révisable tous les 10 ans.

Les « Premiers Grands Crus Classés A » passent de 2 à 4 propriétés, avec les Châteaux Angélus et  Pavie qui rejoignent les Château Ausone et Cheval Blanc au pinacle de ce classement. Les « Premiers Grands Crus Classés B » connaissent aussi quelques changements, avec, entre autres, les Châteaux Canon-la-Gaffelière, Larcis-Ducasse, la Mondotte et Valandraux qui sont promus.  Ainsi il y a désormais 18 « Premiers Grands Cru Classés » sur St-Emilion.

Dans la catégorie des « Grands Crus Classés », 64 propriétés sont classées. Certains vins ont été promus (Fombrauge, Quinault-l’Enclos), d’autres déclassés, tels que Ch. Corbin-Michotte, Cadet-Piola ou Magdelaine.  

Le fait que plus de Châteaux aient progressé que régressé dans le classement démontre, si besoin en était, le dynamisme et l’amélioration qualitative générale des vins de St-Emilion au cours de cette dernière décennie. 

Découvrez la liste complète des crus classés de St-Emilion.