C’est avec une grande émotion que nous apprenons le décès de la baronne Philippine de Rothschild, survenu dans la nuit du 23 août 2014 à l’âge de 80 ans après une longue maladie combattue avec force et dignité.

Après une brillante carrière au théâtre commencée à la Comédie Française sous le pseudonyme de Philippine Pascal, la baronne de Rothschild rejoint son père, le baron Philippe, pour ensuite diriger les propriétés familiales à son décès en 1988. Elle prend la direction du Château Mouton-Rothschild, le Château Clerc Milon-Rothschild, le Château d’Armailhac, tous grands crus classés à Pauillac, mais aussi de la marque de négoce Mouton-Cadet, ainsi qu’Opus One, joint-venture avec Robert Mondavi à Napa Valley et Almaviva, créée avec Concha y Toro au Chili.

Alors qu’elle était déjà très affaiblie, elle avait tenu à présider le superbe banquet donné lors de l’inauguration des nouveaux chais de Mouton-Rothschild, durant la semaine de Vinexpo en 2013. A cette occasion, elle avait officiellement présenté ses deux fils, Philippe Sereys de Rothschild et Julien de Beaumarchais de Rothschild, qui reprennent la direction des propriétés familiales. Avec son décès, Bordeaux perd l’une de ses grandes dames du vin.