chateau-yquem

Plus de vues

Château Yquem - 2015

Sauternes - 1er grand cru classé - Solde stock : 5

Disponibilité : En stock

Fr. 373.72 (Fr. 347.00 hors TVA)
x1
Cotation
Parker : 100/100
Cépage(s)
80% Sémillon, 20% Sauvignon
Teneur en alcool
13.5°
Origine
France - Bordeaux
Type
Vin blanc
Producteur
Château d'Yquem
Apogée
2026-2081
Conditionnement
Caisse en bois de 1 unité
Format
75 cl
Aussi disponible en 2016

Détails

Entré dans la légende depuis plusieurs siècles, le Château Yquem fait son apparition remarquée à la cour du Roi d’Angleterre au XVème siècle. En 1593, une famille de notable de la région, les Sauvage, se verront confier la tenure du domaine. Ils établiront une longue tradition de vendanges tardives, construiront le Château actuel, planteront parcelle après parcelle, constituant ainsi les 113 hectares de vignoble. Sous Louis XIV, la famille Sauvage deviendra propriétaire et en 1785, Françoise Joséphine de Sauvage d’Yquem épouse Louis Amédée de Lur-Saluces. Après 3 années de mariage, cette dernière, à présent comtesse, deviendra veuve et gérera toute seule la propriété et, malgré les aléas de la Révolution française qui fera d’elle une hors-la-loi, la fera prospérer. En 1826, elle fera construire un chai – encore fort rare à l’époque -, faisant du Château une entreprise en avance sur son temps et l’amènera sur le devant de la scène internationale. Ce sera également elle qui instaurera la méthode de vendanges par tries successives.

Son travail et son talent seront récompensés à titre posthume en 1855, lorsque le Château Yquem est classé seul et unique Premier Cru Supérieur de la région de Sauternes, alors sous la direction de son petit-fils, Romain-Bertrand de Lur-Saluces. Durant toute cette fin de XIXème siècle, le domaine sera recherché par toutes les grandes tables. Malheureusement, cette période faste s’achèvera par l’invasion du Phylloxéra et la Grande Guerre de 14-18. Bertrand de Lur-Saluces, le descendant, officier, transforme la propriété en hôpital militaire. Ce dernier sera à la tête du Château Yquem durant plus de 50 ans ! Même au moment de la crise des années 30, il luttera pour sauvegarder la propriété intacte dans la famille, puis sera enrôlé durant la Seconde Guerre Mondiale. De retour, il amènera à nouveau les vins d’Yquem au sommet en gérant la propriété jusqu’à son décès en 1968. Ce sera lui qui participera à la dénomination AOC Sauternes et aux débuts de la mise en bouteille au Château. En 1975, après trois années désastreuses pour la production d’Yquem, son neveu, Alexandre de Lur-Saluces, réussira à sortir la propriété de cette mauvaise passe. Dans les années 80, de nouvelles technologies sont investies et encore plus d’exigence apportée au travail. En 1997, Bernard Arnault achète la propriété pour le groupe LVMH, promulguant dorénavant la légende, le panache et la magie des vins du Château Yquem.

Le vin est la rencontre entre un terroir exceptionnel et un climat hors du commun. Les sols sont constitués de galets accumulant la chaleur durant la journée et la restituant la nuit, et de couches inférieures d’argile, offrant des réserves d’eau. Des sources ont également été découvertes en sous-terrain. Au fil des années (depuis le XIXème), une centaine de kilomètres de drains ont été enterrés afin de réguler parfaitement l’humidité des sols (la magie du Botrytis est un équilibre parfait : trop d’eau, la concentration n’est plus là, pas assez, la moisissure s’arrête). Les cépages particuliers sont du Sauvignon (75%) et du Sémillon. Le chef de culture et son équipe apportent un soin et une attention à chaque plant de vigne, laissant les nouveaux ceps pousser pendant 5 ans avant d’être cultivés. Situé à 45 km de Bordeaux, le Château Yquem représente le centre de l’appellation, seul Premier Cru Supérieur, parmi les autres premiers et seconds Sauternes. Les vignes ne sont traitées avec aucun apport extérieur si ce n’est du compost et elles ne sont pas désherbées chimiquement.

Les méthodes de vendanges sont immuables depuis deux siècles. Cinq à six tries sont effectuées durant six semaines. La fermentation s’effectue directement en barriques neuves, de chêne français. L’élevage a lieu durant 42 mois durant lesquels les dépôts les plus grossiers seront éliminés. Une politique stricte de rendement au Château limite la production à un verre de vin par pied de vigne et sa rareté participe aussi à son prestige.

La robe est exceptionnelle, d’or brillant. Le nez, plus discret lorsqu’un peu jeune, opulent, onctueux, gras et puissant avec les années, est marqué par les arômes fruités de mandarine, de fruits exotiques, et d’abricot. Suivent les notes épicées de cannelle et de safran, ainsi que florales avec la délicate fleur de tilleul. Au palais, la vanille, la pêche, la crème brûlée parfois et des notes de noix de coco certaines années offrent à la dégustation une sensation soyeuse et une persistance en bouche hors du commun. La finale apporte une touche d’amertume et d’acidité qui permettent une harmonie parfaite. Le roquefort, le homard à la sauce à la mangue, le canard au miel, le magret aux pêches ou enfin un tajine, associés à un Château Yquem offrira à un repas une allure de fête et de prestige.

Il est préférable de déguster le vin au minimum après une quinzaine d’années, mais il peut être gardé jusqu’à cent ans ! Le Château Yquem restera dans la postérité grâce à de grands écrivains comme Mauriac, Jules Verne, Colette et bien évidemment Frédéric Dard qui décrit le breuvage comme « de la lumière bue ».

Cotation
Parker : 100/100
Cépage(s)
80% Sémillon, 20% Sauvignon
Teneur en alcool
13.5°
Origine
France - Bordeaux
Type
Vin blanc
Producteur
Château d'Yquem
Apogée
2026-2081
Conditionnement
Caisse en bois de 1 unité
Format
75 cl

Commentaires des clients

Review by Yves Beck
Notation
100%
Château d’ Yquem 2015
Dégusté le 05.12.2017 par Yves Beck
75% Sémillon, 25% Sauvignon Blanc
Jaune doré. Bouquet intense, complexe. Pâte d’amande, d’ananas, zeste de mandarine, safran, miel. Notes de lard grillé, fumées. Quelle symbiose entre la fraîcheur, l’opulence, les épices, le fruit. Noisettes. Attaque intense, crémeuse, racée, fruitée. En bouche le vin est puissant, gras, doté d’une structure qui porte l’ensemble tout le long du palais et qui est finalisée par une délicate amertume. Caractère long, persistant, complexe. Enorme. Gourmandise, délicatesse, grandeur, finesse, sourires, larmes de bonheur! Quelle tempête subtile! Avec un tel vin on peut faire sauter le verrou de n’importe quelle échelle de notation, ce que je n’ai pas hésité à faire dans ce cas particulier. 2030-2150 101/100
www.yvesbeck.wine
Review by Yves Beck
Notation
100%
Château d‘ Yquem 2015
Verkostet am 05.12.2017 von Yves Beck
75% Sémillon, 25% Sauvignon Blanc
Goldgelb. Ausladendes und vielschichtiges Bouquet: Marzipan, Ananas, Mandarinenschalen, Honig und Safran. Dazu treten Düfte von geräuchertem Speck. Welch eine Symbiose zwischen Frische, Dichte, Gewürzen und Früchten. Es entwickeln sich weitere Düfte, z.B. von Haselnüssen. Der Auftakt ist gewaltig intensiv, cremig, rassig und fruchtig! Am Gaumen ist der Wein kräftig, dicht und mit einer Struktur versehen, die alle Komponente dem Gaumen entlang trägt bis zum Gaumenende, wo sie von einer delikaten Bitternis empfangen werden. Anhaltender, unendlich langer Abgang. Eine wahre Delikatesse, groß, fein… das kann nur ein breites Lächeln und Freudentränen auslösen. Ein subtiler Sturm! Mit solch einem Wein kann man das Limit jeder Bewertungsskala sprengen. Das hab ich auch gemacht! 2030-2150 101/100
www.yvesbeck.wine
Review by Thomas
Notation
100%
Ein wahrhaft festlicher Wein
Review by hdhdndb
Notation
100%
Sans aucun doute le meilleur vin jamais cree!
Review by hdhdndb
Notation
100%
Sans aucun doute le meilleur vin jamais créé!

Rédigez votre propre commentaire

Vous commentez : Château Yquem - 2015

Quelle note donneriez-vous à ce produit ? *

  1 étoile 2 étoiles 3 étoiles 4 étoiles 5 étoiles
Notation