marquis _de_Calon

Plus de vues

Le Marquis de Calon - 2015

St-Estèphe

Disponibilité : En stock

Réf.: 5611

Fr. 29.08 (Fr. 27.00 hors TVA)
x12
Cotation
(Second vin du Ch. Calon-Ségur) Suckling : 94/100
Cépage(s)
65% Cabernet Sauvignon, 20% Merlot, 15% Cabernet Franc
Teneur en alcool
14.5°
Origine
France - Bordeaux
Type
Vin rouge
Producteur
Château Calon-Ségur
Apogée
2020-2035
Conditionnement
Caisse en bois de 12 unités
Format
75 cl

Détails

Petite vidéo avec Laurent Dufau présentant le Château Calon-Ségur, filmée durant la dégustation organisée par les Vins Gazzar à Lausanne.

Le Château Calon-Ségur est un lieu hors du temps, cerné du monde par son épais mur gris datant de plusieurs siècles et qui enrobe délicatement les vignes. De ces dernières, descendant en pente douce sur la Rive Gauche, l’on aperçoit le fleuve La Garonne. Une magnifique allée mène à la Chartreuse du XVIème siècle, rénovée aujourd’hui. Le village de Saint-Estèphe, autrefois appelé Saint-Estèphe de Calon, lui est adossé.

Des vignes sont plantées au XIIème siècle déjà, selon les archives de l’Université de Bordeaux. Diverses familles acquièrent les terres, dont les Gascq. En 1670, Jeanne de Gascq épousera un certain Jacques de Ségur. Leur fils, lui, épousera l’héritière du domaine Latour. Ensemble, en 1715, ils deviendront également propriétaires des vignes de Lafite. Leur fils Nicolas-Alexandre, Marquis de Calon-Ségur, héritera des trois. Le Château lui doit la célèbre phrase : « Je fais du vin à Lafite et à Latour, mais mon cœur est à Calon ». Le symbole du large cœur figure dorénavant sur les étiquettes, ainsi que, depuis le XIXème siècle, sur la façade du chai. Le Marquis est un personnage haut en couleurs, ayant séduit la Cour de Versailles et les têtes couronnées d’Europe, il est surnommé le « Prince des vignes » par Louis XV. Président du Parlement de Bordeaux, il agrandira encore le patrimoine familial en devenant propriétaire de Mouton. En 1718, à l’exception de Margaux, tous les futurs Premiers Crus classés du Médoc sont entre ses mains ! Après sa mort en 1755, l’empire viticole est démantelé et les Dumoulin lui succèdent à la tête du Château Calon-Ségur, puis, en 1824, les Lestapis. En 1855, le vin Calon-Ségur reçoit le rang de 3ème Grand Cru classé. A la fin du XIXème siècle, Georges Gasqueton, déjà propriétaire du Château Capbern, se porte acquéreur. Durant tout le XXème, le Château leur appartiendra. Philippe Gasqueton, puis, à son décès, son épouse Denise, fera tout pour rester fidèle au passé glorieux de Calon-Ségur. Après la disparition de cette dernière, au premier jour des vendanges 2011, la société Suravenir, filiale d’Arkéa, rachète les deux Châteaux. Un programme de rénovation herculéen sur six ans va être entrepris : un nouveau cuvier sur deux paliers, afin de favoriser la gravitation, comprenant 75 cuves en arc de cercle, double la capacité de stockage parcellaire le chai est agrandi les jardins à la française et la magnifique Chartreuse sont rénovés.

Le Président du groupe Arkéa, Jean-Pierre Denis, associé à 5% à Jean-François Moueix du groupe Videlot ont nommé en 2013 a la tête du domaine deux spécialistes afin de mener le Château Calon-Ségur au sommet de son potentiel : Laurent Dufau, Médocain, venu de Mouton Rothschild, et Vincent Millet, ancien œnologue du Château Margaux. Outre les travaux concernant les installations, la densité de vigne a été augmentée, permettant une plus forte concentration. Les plants de Cabernet Sauvignon sont en progression et d’ici 2032 devront arriver à 70% des cépages présents. Le reste est réparti entre Merlot et Cabernet Franc et Petit Verdot en très petites quantités. La spectaculaire innovation concerne surtout la mise en place de pratiques agronomiques liées à l’intelligence artificielle : des systèmes de capteurs GPS, de tablettes inter-connectées et de traitement ponctuel ont été installés depuis 2016 par Lisa Gustafsson, étudiante en agrotechnique. Le Château Calon-Ségur retrouve ainsi son statut de pépite de Saint-Estèphe, à la pointe de la technologie environnementale. Les vendanges et les travaux à la vigne restent cependant manuels et la vinification ainsi que l’élevage traditionnels, 18 à 21 mois en barriques de bois neuf.

Les 55 hectares de vigne reposent sur de larges couches de graves provenant du fleuve coulant au quaternaire sur d’autres couches d’argile. Considéré comme l’un des vins les plus puissants de l’appellation Saint-Estèphe, le Cabernet lui apporte la finesse et l’élégance texturale. Possédant une belle tenue en bouteille (jusqu’à 20 ans de garde), sa longueur et sa profondeur sont remarquables. Avec ses notes de sous-bois, d’épices et de fruits noirs au nez, le Château Calon-Ségur a une robe profonde et sombre. En bouche, l’attaque est veloutée et grasse. Il se déguste avec de la viande rouge et des fromages coulants.

Comme le dit subtilement, Jean-Pierre Denis, citant Pascal : « le cœur a ses raisons que la raison ne connaît pas, mais à Calon, les deux se rejoignent et forment, grâce à un terroir particulier et à l’amour qu’il reçoit, un vin d’exception ».

Cotation
(Second vin du Ch. Calon-Ségur) Suckling : 94/100
Cépage(s)
65% Cabernet Sauvignon, 20% Merlot, 15% Cabernet Franc
Teneur en alcool
14.5°
Origine
France - Bordeaux
Type
Vin rouge
Producteur
Château Calon-Ségur
Apogée
2020-2035
Conditionnement
Caisse en bois de 12 unités
Format
75 cl

Commentaires des clients

Review by Yves Beck
Notation
80%
Le Marquis de Calon Ségur 2015
Verkostet am 18.12.2017 von Yves Beck
57% Merlot, 33% Cabernet Sauvignon, 10% Cabernet Franc
Purpur mit Violettreflex. Etwas zurückhaltendes Bouquet, fruchtige Noten und etwas Minze. Mit etwas Luft treten Düfte von schwarzen Beeren und Lakritz auf. Frischer Charakter. Am Gaumen ist der Wein bestens von seiner Struktur gestützt. Die Tannine sind körnig und etwas rustikal. Fruchtiger Abgang. 2019-2024 90/100 www.yvesbeck.wine
Review by Yves Beck
Notation
80%
Le Marquis de Calon Ségur 2015
Dégusté le 18.12.2017 par Yves Beck
57% Merlot, 33% Cabernet Sauvignon, 10% Cabernet Franc
Pourpre violacé. Bouquet fruité, un peu sur la retenue. Notes de menthe. A l’agitation je relève des notes de baies noires et de réglisse. Agréable fraîcheur. Attaque fruitée, friande. Au palais le vin est bien soutenu par sa structure. Tannins granuleux, un peu rustiques en fin de bouche. Finale fruitée. 2019-2024 90/100 www.yvesbeck.wine
Review by Daniel
Notation
80%
Déjà prêt à boire!

Rédigez votre propre commentaire

Vous commentez : Le Marquis de Calon - 2015

Quelle note donneriez-vous à ce produit ? *

  1 étoile 2 étoiles 3 étoiles 4 étoiles 5 étoiles
Notation