Vins du Valais

Les vins du Valais constituent le pourcentage le plus important des vins suisses. Bénéficiant d’un climat sec et ensoleillé, le vignoble valaisan s’étire le long du Rhône sur des terrasses perchées entre 400 et 800 m d’altitude. En haut Valais, à Visperterminen, des ceps de Savagnin blanc (Heida) poussent même à 1150 m, représentant les vignes les plus hautes d’Europe !

Produits 1 à 10 sur 14

  1. 1
  2. 2

Produits 1 à 10 sur 14

  1. 1
  2. 2

Cultivés sur 5260 hectares répartis sur 120'000 parcelles, les vins du Valais sont constitués d’une cinquantaine de cépages, certains internationaux (Chasselas, appelé ici Fendant, Pinot noir, Gamay), les plus intéressants étant les cépages locaux (Cornalin, Humagne, Garanoir, Petite Arvine). Certains ceps étant centenaires, les pépiniéristes les conservent précieusement, afin d’assurer la pérennité de ce trésor exceptionnel, symbole du riche terroir valaisan.

Si Sierre est la capitale des vins suisses, les vins du Valais les plus réputés se trouvent sur les terrasses cultivées sur le flanc nord au-dessus de la ville de Sion.

Lors de dégustations à l’aveugle, la revue du Vin de France a consacré le talent des viticulteurs du Valais, vantant surtout les qualités du Johannisberg, du Sylvaner, de la Petite Arvine et du Syrah. Le Cornalin et le Fendant également sont applaudis.

Les vins du Valais blancs sont parfaits pour l’apéritif, avec du fromage frais. La minéralité d’un Fendant accompagnera à merveille un filet de sole, alors qu’une Petite Arvine sera idéale avec des plats plus riches, fruits de mer, volailles et gibiers ou un fromage à pâte molle. Quant aux rouges, un Cornalin ou une Syrah ira à merveille avec un plat de résistance comme un morceau de viande rouge en sauce, une entrecôte aux champignons des bois ou un carré d’agneau au thym.