Nos vins

L’appellation Barbaresco couvre quatre communes : Barbaresco et Neive étant les deux plus importantes. Située dans le Piémont, près des collines du Langhe, et au bord du fleuve Tanaro, l’appellation  produit 4,5 millions de bouteilles par an.

Le cépage unique autorisé est le Nebbiolo qui permet aux vins Barbaresco de s’épanouir en pleine puissance. Le Nebbiolo occupe les collines les plus élevées de l’appellation Barbaresco. Les sols sont constitués de marnes calcaires.

Un petit micro-climat situé au-dessus des vignes Barbaresco apporte un peu plus de chaleur en été, mais de rudes hivers comme toute la région du Piémont. Les vendanges sont tardives (mi octobre). Les Barbaresco doivent également être conservés 2 à 4 ans en fût de chêne afin d’atteindre l’exigence des 26 mois de garde et de perdre leur dureté et permettre à leur tannins de s’arrondir.

Durant plusieurs décennies, les vins de l’appellation Barbaresco, tout comme ceux de l’appellation Barolo, ont été considérés comme des vins hors d’atteinte pour la plupart des amateurs. Elevés au rang de vins cultes (classés au rang supérieur de DOCG en 1980), ils n’étaient presque plus bus en Italie. Grâce à l’Angelo Gaja, ayant fait du Barbaresco une vedette du vignoble italien, le terrain se vendaient plus du million d’euros l’hectare. Depuis, une nouvelle génération de viticulteurs, plus modernes mais aussi plus modestes, a souhaité allier leur savoir-faire de techniques modernes avec un retour à un plus grand équilibre, soit moins spéculatif.

La robe des vins de l’appellation Barbaresco est d’un rouge profond, leur nez parfumé de fruits noirs mûrs et de truffes après quelques années de garde. Ils se dégustent avec délectation en compagnie de viande en sauce, de risotto aux morilles et d’aubergines au parmesan.

3 produit(s)

3 produit(s)